v2.4.0 (3307)

Enseignement scientifique et technique - UE6 DYNTAR S3 : Projets collectifs : du terrain au modèle

Descriptif

Projets collectifs

50 h + travail personnel

 

Coordinateur pour les parcours DYNTAR et STRATAM : Frédéric Faucon, MCF géographie, UCA

Coordination pour le parcours ISDT : Françoise Cognard, MCF géographie, UCA ; Mauricette Fournier,  MCF géographie, UCA et Laurent Trognon,IR, AgroParisTech

 

Description du contenu de l'enseignement

Les projets collectifs sont donc des commandes reçues de collectivités, associations ou organismes publics, menés par des groupes d’étudiants (de 5 à 15 étudiants) qui sont donc placés en situation professionnelle et encadrés en continu par leurs enseignants, qui peuvent mobiliser au fur et à mesure divers professionnels (consultants, élus ou techniciens) pour accompagner les travaux. Dans le cadre de leurs relations avec le commanditaire, les étudiants rendent des comptes en présentant un bilan de leur action à mi-parcours, et en restituant leurs travaux devant un comité ad hoc.

 

Mode de contrôle des connaissances

1ère session : Contrôle continu (écrit/présentation power-point, oral de restitution)

RSE et 2ème session : 1 rapport à mi-parcours

 

Bibliographie

Site du CNFPT : http://www.cnfpt.fr/sites/default/files/biblio_management_et_conduite_de_projet_2016.pdf

BOUTINET Jean-Pierre, Anthropologie du projet, PUF coll. Psychologie d’aujourd’hui, 1996

 

OU

Option « De l’idée au projet »

Cette option spécifique sera proposée annuellement aux étudiants de M1 et de M2 porteurs de projets, ou ayant une idée, une envie à développer, qu'elle soit d'ordre économique (création d'entreprise par exemple) ou dans tout autre domaine (création d'une association, d'un événement …) en remplacement des UE du Projet tuteuré de M1 (UE10 et UE15) OU du Projet collectif de M2 (UE6 et UE13).

 

Coordinateur : Nicolas Duracka, Docteur en Sciences de l’information et de la communication, UCA

 

Équipe pédagogique:

Nicolas DURACKA, Docteur en Sciences de l’information et de la communication, UCA

Marie-Anne LENAIN, Docteure en géographie, formatrice, responsable du CREFAD

Geoffrey VOLAT, Doctorant en Sciences de l’information et de la communication, UCA, Co-président de l'association Lieu’topie / Co président réseau - Germoir pour une Évolution Notable des Initiatives Étudiantes Solidaires GENIES

 

Description du contenu de l'enseignement

Objectifs:

Tous les étudiants ont des idées, plus ou moins réalisables, et plus ou moins abouties, mais ces idées peuvent être le socle d'une énergie créatrice. Potentiellement tout  étudiant peut donc participer à cette option sans être forcément "porteur de projet". L’objectif principal de cette option est d’accompagner les étudiants pour passer de l'idée au projet dans l’optique de mobiliser les apprentissages par une pédagogie novatrice, mais surtout de confronter leurs représentations à la réalité. Il s’agira alors de formaliser leurs idées et d’entamer un processus itératif d’essais/erreurs dans l’optique d’apprendre à cheminer dans une démarche entrepreneuriale originale, inspirée des méthodes de l’éducation populaire. Cette dynamique doit être un outil de formation qui pousse les étudiants à mieux s'emparer de l'écosystème en allant à la rencontre des acteurs et en testant eux-même les contraintes et avantages du territoire.

Contenu:

Le contenu sera édifié en fonction des attentes et de la physionomie des projets sur lesquels nous travaillerons ensemble.Toutefois, il s’articulera autour de trois moments dans l’année :

1.       Un premier temps de travail de trois jours au tout début de l'année

Le travail avec les étudiants sera ensuite poursuivi en collaboration avec les différentes structures d'accompagnement du territoire (Genies, Crefad, Credis, Epicentre etc.).

2.       Un second temps de travail commun sera organisé afin de capitaliser les avancées de chacun en milieu d’année

3.       Enfin, un troisième temps visant à finaliser les projets. Ce temps sera suivi d’une présentation finale

Ces trois temps de travail seront complétés par un travail individuel suivi par les trois intervenants tout au long de l’année.

 

Compétences à acquérir

Maîtrise du processus complexe de cheminement de l’idée au projet. Comprendre le contexte, entamer un processus, se fixer des résultats tout en acceptant le changement et réfléchir à la diffusion du projet.

 

Mode de contrôle des connaissances

1ère session : Contrôle continu (écrit/présentation power-point, oral de restitution)

RSE et 2ème session : 1 rapport à mi-parcours

50 heures en présentiel

Diplôme(s) concerné(s)

Parcours de rattachement

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme MASTER - GESTION DES TERRITOIRES ET DEVELOPPEMENT LOCAL - CF

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
    L'UE est acquise si Note finale >= 10
    • Crédits ECTS acquis : 6 ECTS

    Le coefficient de l'UE est : 6

    Veuillez patienter