v2.7.0 (3961)

Enseignement scientifique et technique - UC4-09 : Fermentation-distillation: des boissons aux biocarburants

Domaine > Sciences et Procédés des Aliments et Bioproduits, Ingénierie des aliments, biomolécules et énergie.

Descriptif

La fermentation alcoolique d'un substrat sucré, obtenu à partir de fruits, de betterave, de canne ou après hydrolyse de l'amidon de blé ou de maïs, repose sur la mise en oeuvre de la levure Saccharomyces cerevisiae. L'optimisation de la fermentation implique de maîtriser le fonctionnement biologique et physiologique du micro-organisme, de définir les conditions de production telles que la température, le pH, la concentration en sucre, et de concevoir et conduire des installations industrielles de fermentation permettant d'atteindre les objectifs de rentabilité fixés. A l'issue de la fermentation, la solution alcoolique obtenue, appelée vin, subit différents traitements en fonction du produit final que l'on cherche à obtenir, notamment la séparation des levures. Dans le domaine des eaux-de-vie, la distillation est conduite soit en discontinu de manière simple soit en continu multi-étagée pour récupérer l'éthanol et les composés d'arôme. Quand une concentration élevée en éthanol est recherchée (cas de certaines eaux-de-vie, de l'alcool surfin et de l'alcool carburant), la séparation est réalisée en continu dans une ou plusieurs colonnes à distiller multi-étagées. Pour l'obtention d'alcool déshydraté (alcool absolu ou alcool carburant) une étape supplémentaire de déshydratation est nécessaire. L'ensemble de ces étapes nécessite une bonne compréhension des paramètres de distillation et du comportement des composés volatils d'arômes autres que l'éthanol présents dans les vins. Cette UC prend également en compte les conséquences environnementales de cette production qui sont au coeur des préoccupations des industriels de la filière en orientant leurs choix technologiques, avec notamment la production de co-produits valorisables et la mise en oeuvre de processus biologiques de dépollution, dans la perspective du développement durable.

Objectifs pédagogiques

Cette UC vise à transmettre les bases pour bien comprendre les facteurs clefs des procédés de fermentation des substrats en vue de produire de l'éthanol et de distillation permettant une séparation plus ou moins poussée de l'éthanol et des autres composés volatils, et de bien prendre conscience des liens entre les procédés et leur impact sur l'environnement.

24 heures en présentiel

Soit 10 heures de travail global estimé pour l’étudiant.

effectifs minimal / maximal:

8/24

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

domaines ParisTech

Agro-Alimentaire.

domaines Saclay

Biodiversité, Agriculture et alimentation, Société, environnement.

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Vos modalités d'acquisition :

Projet de dimensionnement d'une unité de production d'éthanol

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Pour les étudiants du diplôme Parcours IAE forestier (ingénieur AgroSupDijon)

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Programme détaillé

 L'UC de 24 h comprend des cours (10h), des TD (10h) et une visite de site industriel (4h)

Mots clés

Fermentation alcoolique, saccharomyces cerevisiae, distillation, séparation de composés volatils d'arôme

Méthodes pédagogiques

cours, TD, visite

Support pédagogique multimédia

Oui

Veuillez patienter