v2.7.0 (3961)

Enseignement scientifique et technique - UC6-18 : Prévision des risques microbiologiques dans les aliments

Domaine > Ingénierie et santé : homme, bioproduits, environnement, Ingénierie des aliments, biomolécules et énergie.

Descriptif

Les outils mathématiques de modélisation de la croissance et de l'inactivation bactérienne seront rapidement présentés, puis l'UC se déroulera en pédagogie par projets. Chaque groupe d'étudiants se verra confié un type de produit alimentaire. Il devra tout d'abord déterminer les principaux dangers pouvant altérer ce produit grâce à des documents fournis par les enseignants. Il utilisera ensuite les outils de modélisation pour prévoir l'altération du produit en fonction de plusieurs paramètres variables (taux de contamination initiale des matières premières, température de conservation...). Une intervention sur la gestion du risque microbiologique conclura l'UC.

Objectifs pédagogiques

L'objectif de cette UC est de former les étudiants aux différents outils de prévision du risque microbiologique dans les aliments.

effectifs minimal / maximal:

8/

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Les enseignements en microbiologie du socle commun (D2 ou D4)

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Pour les étudiants du diplôme Parcours IAE forestier (ingénieur AgroSupDijon)

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Programme détaillé

Mots clés

Qualité microbiologique, microbiologie prévisionnelle, prévision d'une DLC d'un produit alimentaire, maitrise des dangers microbiologiques
Veuillez patienter