v2.8.0 (4286)

Enseignement scientifique et technique - UP-06 Innov Alim Sante : Démarche d'innovation en secteurs alimentaire et santé : concept, maquette, modèle d’affaire

Domaine > Ingénierie des aliments, biomolécules et énergie.

Descriptif

La capacité à innover des entreprises du secteur agro-alimentaire est un facteur déterminant du maintien et de la croissance de ces firmes en France mais aussi au dynamisme économique du pays. Parallèlement à une offre alimentaire à bas coût qui accompagne la crise économique des pays industrialisés, de nouveaux marchés se créent. Ces marchés s’appuient sur l’innovation produit mais aussi sur des modèles d’affaires renouvelés (nouveaux modes de financement, de distribution des produits, de communication …).  En effet émergent aujourd’hui de nouvelles attentes de certains groupes d’utilisateurs (par ex. familles sensibilisées par des régimes spéciaux, personnes âgées, sportifs…) pour une alimentation santé, et/ou par un contexte de transition écologique et sociétale. Dans tous les cas, de nouvelles solutions techniques et organisationnelles sont à inventer et déployer :

-       pour identifier et satisfaire des besoins clairement identifiés, ou non, par les utilisateurs finaux,

-       pour créer des solutions qui prennent en compte un nombre étendu de parties prenantes intervenant dans la qualité finale de la solution conçue (sociologues, ergonomes, experts métiers, fournisseurs…) et son acceptabilité (économique, réglementaire, sociale…)

L’objectif de cette UE projet est de permettre aux étudiants non seulement de mobiliser les connaissances spécialisées acquises antérieurement (en sciences de la nutrition, de la formulation, des procédés, du marketing, juridiques, des organisations…), mais surtout de les intégrer au travers du projet qui implique d’aboutir à la définition d’un produit et d’un modèle d’affaire dans l’intérêt social et économique est à démontrer. Suivant les projets émergeant des groupes d’étudiants, un accent plus fort pourra être posé sur le développement technique du produit ou sur son profil nutritionnel mais tous les projets devront aborder ces thèmes en plus de la viabilité technico-économique du projet.

Les enseignements sont partagés entre Paris Claude Bernard et Massy, relativement aux ressources utilisées (notamment salle de créativité, cuisine expérimentale et halle technologique pour les maquettages produits sur Massy)

Objectifs pédagogiques

Les projets traités dans cette UE Projet s’inscrivent dans trois catégories : le développement d‘une offre innovante à destination d’un marché lié aux systèmes de distribution classiques et sans revendication spécifique, d’une offre produit à allégation destiné à entrer dans des systèmes de distribution existants et reconnus, d’une offre de nouveau produit porteur de son modèle d’affaire propre. La coexistence de cette diversité sera également l’occasion de comparer les intérêts et les limites de chaque catégorie.

L’organisation du module est en deux temps. Une première partie est consacrée à la définition par les groupes d’étudiants des concepts de produits à développer, agrémentée d’interventions d’enseignants-chercheurs et de conférenciers externes afin d’apporter des bases sur la gestion de projet et accompagner la démarche d’innovation. La deuxième partie est dédiée à la réalisation du projet et ponctuée de points d’avancement hebdomadaires, sous la forme d’une rencontre d’une heure par groupe projet avec un collège pluridisplinaire d’enseignants. Des ressources techniques, notamment dans le FoodInLab de Massy (salle de créativité, etc…), matériels de laboratoire (cuisine expérimentale, …), sont utilisées au cours des deux premières semaines et potentiellement réservables dans la suite du projet par les étudiants.  

effectifs minimal / maximal:

12/32

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Pas de pré-requis.

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Vos modalités d'acquisition :

Cours magistraux, TD, échanges, rencontres avec des cuisiniers et des professionnels des secteurs envisagés et avec les enseignants pouvant concourir à enrichir le projet. Cette UE projet se déroulera en continu, sur six semaines, la période de vacances étant placée après le rendu du projet avant les rattrapages.

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 10

Le coefficient de l'UE est : 1

Pour les étudiants du diplôme Parcours IAE forestier (ingénieur AgroSupDijon)

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 10

Le coefficient de l'UE est : 1

Programme détaillé

 

Au cours du projet, les étudiants, par groupe de 8 personnes maximum, mettent en pratique les premières étapes du développement d’un produit : analyse et identification du besoin, recherche d’informations (consommateur et scientifique), définition du concept, établissement de la preuve de concept, réalisation d’une pré-étude de marché afin d’établir la cible type du produit et d’étudier les produits directement ou indirectement concurrents, conception d’une maquette du produit envisagé prenant en compte le mode de conservation et/ou emballage. Une réflexion sur la perspective de son développement industriel sera également abordée. Les étudiants travailleront également à la définition du mix marketing et au modèle d’affaire associés au développement futur de leur concept. Les projets qui apparaîtront viables à la fin de l’UE Projet pourront faire l’objet de développements ultérieurs (au cours de la 3ème année d’études) afin de prendre part au concours EcoTrophélia (Trophées étudiants de l’innovation alimentaire)

Mots clés

Innovation, alimentaire, créativité, emballage, étude de marché, formulation, prototypage.

Méthodes pédagogiques

pédagogie active

Support pédagogique multimédia

Oui

Veuillez patienter