v2.7.0 (3961)

Enseignement scientifique et technique - 1AG-SVM-Écologie des pop : Écologie des populations et communautés

Descriptif

Cours 1 : Principes fondamentaux de l'écologie des populations L'écologie, c'est quoi ? La population Le modèle de croissance de Malthus La densité-dépendance Fécondité, Mortalité, Croissance Le modèle logistique Densité-dépendance et gestion : exemple de la pêcherie TD1 : Le but de ce TD est d'étudier quelques modèles simples de dynamique des populations décrivant l'évolution de l'effectif (ou de la densité) d'une population au cours du temps. Nous allons pour cela utiliser le logiciel Populus. Cours 2 : Les interactions entre populations La compétition inter-spécifique Mise en évidence expérimentale La notion de niche (fondamentale / réalisée) Les différents types de compétition La prédation Choix des proies Réponse fonctionnelle Dynamique proie-prédateur - Modèle de Lotka Volterra   TD2 : Le but de ce TD est d'étudier le modèle de compétition de Lotka-Volterra. Nous allons pour cela commencer par une réflexion autour de la construction du modèle et de l'interprétation des différents termes des équations. Puis nous passerons à l'analyse proprement dite en utilisant une approche graphique complétée par des simulations obtenues par le logiciel Populus   TD3 : Le but de ce TD est l'étude de modèles proie-prédateur. Nous commencerons par le modèle classique de Lotka-Volterra auquel nous apporterons progressivement des modifications pour tenter de le rendre plus réaliste. L'analyse des différents modèles se basera sur une approche graphique associée à des simulations effectuées avec Populus. Cours 3 : La biodiversité : définition et mesures La biodiversité Définitions Diversité a, b, g Mesurer la biodiversité a au niveau des espèces La richesse spécifique Estimation Les indices de biodiversité Equitabilité / Dominance ; Estimation des densités Indice de Simpson Indice de Shanon Estimations de la diversité b Mesurer la biodiversité à des niveaux infra-spécifiques   TD4 : Avant les années 1960, la compétition interspécifique était considérée comme le seul mécanisme responsable de la structuration des communautés (i.e. nombre d'espèces et leur abondance relative). A partir de cette époque, d'autres processus structurants ont été invoqués, comme l'histoire des peuplements, la variabilité de l'environnement, ou encore la prédation. Nous étudierons chacune de ces hypothèses successivement à l'aide du logiciel EcoBeaker, et nous verrons comment ces processus peuvent être impliqués dans la création et le maintien de la biodiversité. Cours 4 : Ecologie de communautés :rôle, origine et maintien de la biodiversité Une communauté, c'est quoi ? Chaînes et réseaux trophiques Relation diversité/fonctionnement (productivité, stabilité) Théorie de la biogéographie insulaire Rôle de la compétition Différenciation de niche Déplacement de caractère Environnements fluctuants - Théorie des perturbations intermédiaires Et la prédation ? ; Espèces clé de voûte TD5 : L'objectif de ce TD est de faire prendre conscience de l'importance de la dimension spatiale, ayant comme point de départ la théorie de la biogéographie insulaire et la dynamique de métapopulations (Levins, Hanski). L'importance de la théorie de la biogéographie insulaire pour mieux comprendre la biodiversité dans des paysage complexes et hétérogènes, ainsi que son apport à la biologie de conservation, seront illustrés à partir d'exemples virtuels (ecobeaker) et de données réelles. La dynamique de la métapopulation sera elle aussi étudiée en utilisant des exemples virtuels, et des données réelles seront utilisées pour illustrer la fonction d'incidence et son estimation dans un contexte écologie du paysage. 

Objectifs pédagogiques

- Appréhender la notion de système dynamique en écologie : de la dynamique d'une population simple à la dynamique de la biodiversité. - Comprendre le rôle des interactions écologiques dans le cadre de la dynamique des systèmes naturels. - Comprendre et être capable de mobiliser dans un cadre d'ingénierie écologique et de gestion des écosystèmes les notions d'adaptation, interaction, niche écologique. - Savoir écrire un modèle de dynamique pour une population simple et pour un maximum de trois populations en interaction, identifier les points caractéristiques et les points d'équilibre, ainsi que leur nature.

12 heures en présentiel

effectifs minimal / maximal:

300/400

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Vos modalités d'acquisition :

Examen sur table

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    10 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1

Pour les étudiants du diplôme bachelor of life and environmental sciences

Le rattrapage est autorisé

    Programme détaillé

     

    Mots clés

    biodiversité; dynamique des populations; écologie des communautés; croissance d'une population; interactions ; densité-dépendance; compétition; prédation; modèles ; ingénierie écologique

    Support pédagogique multimédia

    Oui

    Veuillez patienter