v2.7.0 (3961)

Mise en situation professionnelle - 1AG-MI-LES CAPTEURS : Des capteurs du futur pour mesurer et modéliser la variabilité intra-parcellaire

Domaine > Sciences et Ingénierie Agronomiques, Forestière, de l'Eau et de l'Environnements.

Descriptif

Semaine 1 ;Cours introductif, bibliographie, principes des méthodes de mesure et d'analyse (télédétection, proxi-détection, photogrammétrie 3D par drone, analyse spatiale sous SIG, modélisation des cultures), principe et apprentissage des appareils de mesure (calibration, sensibilité, précision) en tournant par groupe, visite de parcelles à comparer, établissement et réalisation du protocole de mesures par groupe. Les étudiants auront à leur disposition le matériel suivant : - LIDAR terrestre : - Radiomètres et spectro-radiomètre de terrain ; - Drones équipés de caméras visible, multispectrale et thermique : mesures de variables intégratives en plusieurs zones du champ - Outils de mesures des caractéristiques physiques de l'environnement global et local : thermocouples, thermomètre IR, quantum, PAR-mètres, etc - Outils de mesures directs sur le terrain : échanges gazeux, poromètres, spectrophotomètres, etc
Semaine 2 - Dépouillement des mesures, analyse des données, cours de statistiques spatiales, intégration dans un modèle, réflexion sur la qualité des données, préparation d'une deuxième séance de mesures. Intervention d'un professionnel utilisateur d'outils de pilotage conçu à partir de ces capteurs.
Semaine 3 - deuxième série de mesures ; traitement des données, préparation de l'évaluation : présentation orale et écrite des travaux du groupe, conclusion.

Objectifs pédagogiques

L'objectif du module est de former les étudiants aux choix des variables écophysiologiques d'intérêt, des mesures à faire pour les estimer, et des méthodes et outils à mobiliser en conséquence pour répondre à une question agronomique donnée. Ayant à disposition une large gamme d'outils de mesure à différents niveaux d'organisation (radiométrie, drone, LIDAR terrestre, mesures biophysiques et prélèvements), les étudiants devront établir un plan d'expériences permettant d'acquérir les mesures adéquates dans l'espace et dans le temps. Ils seront mis en situation d'apprendre les principes biophysiques des mesures, d'élaborer et d'améliorer un protocole au vu du matériel existant, de réaliser les mesures, traiter de données. Une fois le protocole approuvé, les données seront analysées et intégrées dans un modèle simple de prédiction de croissance et développement des plantes. Les étudiants pourront utiliser ce modèle pour hiérarchiser les sources de variabilité entre différents traitements. Il nous semble primordial que les élèves ingénieurs soient confrontés aux nouvelles technologies permettant d'acquérir un grand nombre d'indicateurs de fonctionnement du couvert végétal, afin d'une part, de maîtriser les intérêts, les limites et les précautions liées à leur mise en ½uvre ; d'autre part, de mettre en ½uvre une démarche de modélisation spatialisée pour interpréter et intégrer ces données à l'échelle parcellaire. Enfin, il sera demandé aux étudiants une réflexion sur le grain spatio-temporel de l'environnement et du couvert végétal à prendre en compte en fonction de leur objectif. A l'heure actuelle, on a tendance à tout mesurer puis à analyser ensuite la grande quantité de données acquises. Les étudiants devront réfléchir à la pertinence de cette stratégie.

effectifs minimal / maximal:

12/15

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

domaines ParisTech

Environnement.

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Vos modalités d'acquisition :

Les étudiants seront évalués sur la qualité de leur rapport écrit et de leur présentation orale en fin de module.

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 10

Le coefficient de l'UE est : 1

Pour les étudiants du diplôme Parcours IAE forestier (ingénieur AgroSupDijon)

Le rattrapage est autorisé

    Pour les étudiants du diplôme bachelor of life and environmental sciences

    Le rattrapage est autorisé

      Programme détaillé

       

      Mots clés

      Mesures biophysiques, télédétection, proxi-détection, photogrammétrie 3D, drone, phénotypage haut-débit,, hétérogénéité, modélisation sol-plante, grande culture, radiométrie, spatialisation.

      Méthodes pédagogiques

      les étudiants travailleront en groupes de 2 ou 3 étudiants. Chaque groupe devra réaliser un petit projet en définissant et appliquant leur plan d'expérience.

      Support pédagogique multimédia

      Oui

      Veuillez patienter