v2.4.0 (3307)

Enseignement scientifique et technique - UE12 GTDL OPT : Entreprise et territoire

Descriptif

Coordinateur: Karim Berthomé, IR, AgroParisTech

Contenu:

Une culture minimum sur les questions de statuts juridiques - sociaux - fiscaux et la différenciation bilan - compte de résultat - trésorerie, dans les entreprises, sera délivrée. Une proposition d’éclairages sur la création d'entreprises et le soutien à la création d'activités sur les territoires est prévue. Les étudiants seront familiarisés avec des exemples de TPE inventives, notamment dans les territoires ruraux isolés, au moyen de rencontres et visites auprès de jeunes créateurs d’entreprises.

Cette introduction et familiarisation avec des aspects actuels de l’entreprise dans les territoires, pourra être mise en regard de la question de l’installation des entreprises dans un territoire. Cela sera vu selon une approche en économie spatiale, centrée sur les déterminants de la localisation des entreprises en regard d’aspects territoriaux comme la différenciation urbain/ rural : contexte, faits stylisés, théories sur la localisation des entreprises, illustration à partir d'un travail de recherche.

Un focus est proposé en science politique de manière à creuser les jeux d’acteurs publics et privés dans les territoires, autour de la thématique des risques liés aux activités des entreprises.

Un autre concernera l’économie circulaire, les écosystèmes industriels locaux, avec des exemples autour de la gestion collective des déchets de l'industrie d'un territoire.

Plus largement, la question des relations des entreprises à leur territoire sera travaillée, au travers de la RSE et du dialogue avec les parties prenantes. Cela, en s'appuyant sur un exemple local, celui de l’entreprise Danone à Volvic.

Bibliographie, lectures recommandées

Attal, E., Boudard, I. et al. 2015. Principes directeurs pour un dialogue constructif avec les parties prenantes, Comité 21. (http://www.comite21.org/docs/dialogue-pp/principes-directeurs-pour-un-dialogue-constructif-avec-les-parties-prenantes.pdf).

Aurez V. et Georgault L., 2016, Économie circulaire, De Boeck Université, Collection Ouvertures économiques, 325 p.

Duranton, G. (1997). La nouvelle économie géographique: agglomération et dispersion. Économie & prévision, 131 (5), 1-24.

Lazzeri, Y. (dir). 2017. Économie circulaire et territoires, Publications de L'Université de Provence, Collection : Espace & développement durable.

Polèse, M.; Shearmur, R. et Terral, L. (2015). Économie urbaine et régionale. Géographie économique et dynamique des territoires. 4ème édition, Ed. Economica, 410p.

Puga, D. (2010). The magnitude and causes of agglomeration economies. Journal of Regional Science , 50 (1), 203-219

Objectifs pédagogiques

Objectifs:

- Découvrir des actions existantes en faveur de la création / reprise des entreprises sur les territoires, ainsi que les raisons de l’attraction et de la localisation des entreprises.

- S’outiller sur les statuts de l’entreprise, puis l’organisation d'actions collectives au-delà des frontières de l’entreprise, comme l’organisation de filières, la gestion des risques, celle des déchets, les mesures de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), dans un objectif de compétitivité économique en lien avec le territoire.

-        Ancrer une connaissance sur la base d’illustrations, de cas d’étude, sur les dynamiques de "clusters", la notion de proximité, d’économie circulaire (contenus présents aussi dans d’autres cours du tronc commun).

Compétences à acquérir

- Comprendre et s'approprier de nouveaux concepts et connaissances, en lien avec la notion de « territoire », et au prisme des logiques et projets des acteurs privés et entrepreneurs.

- Acquérir une connaissance de base sur les statuts de l’entreprise, et l’organisation d'actions collectives au-delà des frontières de l’entreprise.

- Intégrer des enjeux industriels, économiques et politiques, et apprécier leur cohérence.

- Se familiariser avec des dispositifs et tendances actuelles en matière de collaboration territoriales incluant des acteurs privés.

- Partager des données issues d’une recherche documentaire, décider en groupe, et faire progresser une équipe d’étudiants.

25 heures en présentiel

Diplôme(s) concerné(s)

Parcours de rattachement

Format des notes

Numérique sur 20

Littérale/grade européen

Pour les étudiants du diplôme MASTER - GESTION DES TERRITOIRES ET DEVELOPPEMENT LOCAL - CF

Vos modalités d'acquisition :

Mode de contrôle des connaissances

1ère session : Contrôle continu (oral, rapport)

RSE et 2ème session :  oral

 

La notation porte sur la réalisation et la restitution en plénière d’un travail de groupe. Le travail, à réaliser par groupe de 4 - 5 personnes, consiste en un recueil sélectif d’informations, une analyse outillée de celles-ci, leur mise en forme, et l’envoi d’une fiche de réponse à questions, questions explicitées et traitées en cours.

Ce corpus d’informations porte sur une entreprise (choix libre) qui développe des actions qui définissent son lien à un territoire. Il est constitué de pièces qui peuvent être soit des documents préexistants, soit des comptes rendus d’informations recueillies par les membres du groupe.

Ce travail est guidé au préalable par un exemple concret donné par les encadrants, et par des questions à confronter au corpus. La restitution et l’évaluation porte sur ces questions. Les groupes interviennent à l’oral lors de la restitution en plénière, selon un ordre donné le jour J par l’évaluateur ; en tâchant de faire en sorte que tous les groupes soient amenés à s’exprimer.

Le rattrapage est autorisé (Note de rattrapage conservée)
    L'UE est acquise si Note finale >= 10
    • Crédits ECTS acquis : 3 ECTS

    Le coefficient de l'UE est : 3

    Veuillez patienter