v2.8.0 (4333)

Enseignement scientifique et technique - UC4-22 : Ingénierie de la ressource en eau pour l'irrigation : la modélisation dans la tourmente

Domaine > Gestion et ingénierie de l'environnement.

Descriptif

D’après la FAO (2012), l'agriculture irriguée représente actuellement un peu plus de 40 % des prélèvements d'eau douce superficielle dans le monde. En France, l'agriculture est l'activité qui consomme le plus d’eau (plus de 50 % de l'eau consommée et jusqu'à 80 % en été) et les prélèvements se font à 70 % dans les eaux superficielles (AFB, 2017). Outre les équipements nécessaires à la parcelle, des aménagements sont nécessaires pour collecter, stocker et distribuer l’eau. Les retenues sont des ouvrages-clés dans le dispositif, mais leur présence modifie le régime hydrologique des cours d’eau, ainsi que les écosystèmes dont certains d’entre eux sont noyés dès le premier remplissage. Se pose aussi la question de la prise en compte du changement climatique : il convient de vérifier si l’ouvrage se remplira effectivement et pourra satisfaire les besoins prévus. Dans ce module, nous vous proposons de :  

(1) faire un point sur l’adéquation entre le besoin et la ressource en eau d’une retenue pour l’irrigation en projet, en reproduisant et en analysant les grandes étapes de son dimensionnement , (2) de faire un premier diagnostic de l’impact environnemental de l’ouvrage sur la base des documents existants.

FAO, 2012. Coping with water scarcity, an action framework for agriculture and food security. FAO Water Reports, n°38. Rome, 78p.

AFB, 2017. Prélèvements quantitatifs sur la ressource en eau - Edition mars 2017-donnees 2013. AFB, Bulletin n° 2. Paris, 12p.

Objectifs pédagogiques

A l'issue de ce module, les étudiants sauront :

-           analyser un rapport d’étude ainsi que des rapports d’opposants à un projet,

-           déterminer les besoins en eau à prendre en compte pour une retenue et le volume d’eau que le bassin versant peut fournir.

Placés en conditions de bureau d’études, les étudiants acquièrent des connaissances, méthodes et outils directement opérationnels.

Plus précisément, ils auront acquis les grands principes d’un diagnostic environnemental, et sauront réaliser les analyses statistiques de données météorologiques, hydrologiques et de qualité de l’eau, utiliser un modèle hydrologique simple (GR2M) et en interpréter les résultats pour dimensionner une retenue pour l’irrigation.

21 heures en présentiel

Soit 24 heures de travail global estimé pour l’étudiant.

effectifs minimal / maximal:

8/24

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

domaines ParisTech

Eau, Milieux naturels - Ecosystèmes.

domaines Saclay

Biodiversité, Agriculture et alimentation, Société, environnement.

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Physique et statistiques (1A), bases d’hydrologie (socle commun de domaine environnement de 2A)

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Vos modalités d'acquisition :

Analyse et présentation orale d’une étude, puis d'un scénario (par binôme ou individuelle), restitution du projet (note à remettre lors de la dernière séance et présentation orale), participation

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Pour les étudiants du diplôme Accueillis cursus ing 2e et 3e année (erasmus et école)

Vos modalités d'acquisition :

Analyse et présentation orale d’une étude, puis d'un scénario (par binôme ou individuelle), restitution du projet (note à remettre lors de la dernière séance et présentation orale), participation

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Pour les étudiants du diplôme Parcours IAE forestier (ingénieur AgroSupDijon)

Vos modalités d'acquisition :

Analyse et présentation orale d’une étude, puis d'un scénario (par binôme ou individuelle), restitution du projet (note à remettre lors de la dernière séance et présentation orale), participation

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Programme détaillé

 (planning prévisionnel)

Lundi :

-           cours d'introduction : contexte du cas d’étude : projet de barrage de Sivens, impact environnemental des retenues (1,5 h, CM1).

Mardi :

-       analyse des études disponibles (3 h, travail individuel ou par groupe) ;

-       présentation par les étudiants de chaque étude et analyse collective du dimensionnement prévu et des réserves des opposants (1h30)

-       analyse statistique de l’hydrologie du Tescou (pluie et débit, TD 1h30)

-       cours sur le modèle hydrologique GR2M et analyse du fonctionnement hydrologique du Tescou (CM et TD 1h30)

Mercredi :

-       cours sur la surveillance de l’état écologique des cours d’eau et analyse de la qualité du Tescou (CM et TD 1h30)

-       présentation par les étudiants de chaque étude puis analyse collective de l’impact environnemental du projet et des controverses (1h30)

-       analyse du fonctionnement hydrologique du Tescou – suite  (TD 1h30)

-       calcul du volume stockable à Sivens avec GR2M (TD 1h30)

-       préparation du projet : élaboration de scénarios (climat, occupation du sol, pratiques culturales) (1h30)

Jeudi :

-       cours : principes et techniques d’évaluation des besoins en eau (1h30) 

-       projet : simulation de scénarios agricoles et de changement climatique et sensibilité du dimensionnement (en groupe, 3h)

Vendredi :

-       projet (en groupe, 1h30)

-       restitution du projet, débriefing, quizz, bilan du module (1h30)

Mots clés

Hydrologie, dimensionnement, modélisation, statistique, évaluation environnementale

Méthodes pédagogiques

Pédagogie par projet : outils et connaissances présentés en cours et utilisés en travaux dirigés avant travail en groupe de projet ; mise en situation professionnelle partielle : données réelles et modèle utilisé en conception des retenues.

Support pédagogique multimédia

Oui

Veuillez patienter