v2.8.0 (4333)

Enseignement scientifique et technique - UC6-24 : Agriculture et changements globaux

Domaine > Sciences Economiques, Sociales et de Gestion, Productions durables, filières, territoires, Gestion et ingénierie de l'environnement.

Descriptif

Dans le cadre de cette unité, les "changements globaux" seront définis comme les variations de plus en plus prononcées, à l'échelle mondiale, de l’environnement écologique, économique et social, qui façonnent l'évolution des agricultures dans le monde et avec lesquelles les agriculteurs composent avec plus ou moins de succès.

Il s'agira notamment, en privilégiant une approche systémique et historique, d'établir les liens entre les différentes dimensions et manifestations des "changements globaux" (changement climatique, financiarisation de l'économie, volatilité des marchés, raréfaction et accaparement des ressources naturelles, pression démographique, etc.) en insistant sur les transformations que ces changements induisent dans l'agriculture.

A partir de réalités concrètes, seront abordés :

  • Les stratégies que les agriculteurs mettent en œuvre pour s’adapter à ces changements,
  • Le rôle des politiques publiques dans l'amplification ou, au contraire, dans la régulation des effets de ces changements.

Objectifs pédagogiques

  • Familiariser les étudiants avec les effets des changements globaux dans les transformations contemporaines de l’agriculture, les modalités d’adaptation locales à ces changements, et les politiques publiques qui s’en saisissent.
  • Fournir un cadre d’analyse des processus de développement agricole permettant d’appréhender les changements globaux et leurs effets, à partir de cas concrets relatifs à des contextes géographiques contrastés du nord et du sud.

24 heures en présentiel

Soit 30 heures de travail global estimé pour l’étudiant.

effectifs minimal / maximal:

10/20

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

domaines ParisTech

Agronomie, Politiques publiques.

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Vos modalités d'acquisition :

présentation orale (groupes 4-5 étudiants) d’un dossier thématique sur la base d’une sélection bibliographique.

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Pour les étudiants du diplôme Parcours IAE forestier (ingénieur AgroSupDijon)

Vos modalités d'acquisition :

présentation orale (groupes 4-5 étudiants) d’un dossier thématique sur la base d’une sélection bibliographique.

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Pour les étudiants du diplôme Accueillis cursus ing 2e et 3e année (erasmus et école)

Vos modalités d'acquisition :

Présentation orale (groupes de 7 étudiants) d’un dossier thématique sur la base d’une sélection bibliographique.

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 1.5

Programme détaillé

(PROVISOIRE)

A. Séance d'introduction. Les changements globaux: définitions et dimensions. Les transformations de l'agriculture induites par les changements globaux. Les stratégies différenciées des agriculteurs dans le monde pour s'adapter aux effets des changements globaux. Les interventions en matière de développement qui se saisissent des changements globaux.
B. Séances suivantes : présentation de situations concrètes permettant d'illustrer les différentes dimensions des changements globaux et les transformations de l'agriculture qu'ils déterminent dans des contextes géographiques précis. Parmi les cas pressentis (provisoire):

1. L'adaptation des agriculteurs sahéliens face au changement climatique, le cas du bassin arachidier sénégalais;

2. Transformations induites par la financiarisation de l'agriculture, le cas de la Nouvelle Zélande;

3. Les agriculteurs face aux aléas des marchés internationaux, le cas des cacaoculteurs de Côte d'ivoire.

Mots clés

agriculture, nord, sud, changements globaux, adaptation, politiques publiques

Méthodes pédagogiques

Entre 8 et 10 heures seront réservées aux travaux de groupe (voir "modalités d'acquisition") en présence du responsable de l'UE (TD).
Veuillez patienter