v2.8.0 (4333)

Enseignement scientifique et technique - 1AG-MI-à codifi : Quelles stratégies des exploitations agricoles pour partager des ressources ?

Domaine > Productions durables, filières, territoires, Gestion et ingénierie de l'environnement.

Descriptif

Le monde agricole est soumis à de nombreux enjeux environnementaux (changement climatique, effondrement de la biodiversité, pollution des eaux, …), sociaux (baisse du nombre d’agriculteurs, main d’œuvre rare, conditions de travail difficiles,…) et économiques (volatilité des prix, faibles marges…). Les exploitations agricoles doivent donc faire évoluer leurs stratégies de production et de transformation / commercialisation pour faire face à ces enjeux. Mais elles peuvent être freinées par les investissements nécessaires, les changements logistiques, le manque de connaissances ou encore par les risques que suppose cette évolution. Pour lever ces freins, certaines exploitations mettent en place des stratégies basées sur des fonctionnements collectifs : les agriculteurs partagent des équipements, de la main d’œuvre, des connaissances…  

Après un rappel des enjeux pesant sur le monde agricole et des contraintes bloquant l’évolution des pratiques à l’échelle des exploitations, nous nous intéresserons aux stratégies mises en place collectivement par les agriculteurs pour produire, transformer et/ou commercialiser. Des cours méthodologiques seront proposés sur d’une part l’analyse de la diversité des stratégies des exploitations et d’autre part sur les types de ressources mobilisables quelles que soient leur nature.

Une diversité d’exemples de partage de ressources sera analysée au niveau de la production (végétale et animale), de la transformation et de la commercialisation. Ces exemples permettront de discuter des ressources échangées, des acteurs impliqués, de leurs stratégies, et des outils utilisés. Des focus sur certaines structures (comme les coopératives) ou outils (comme les plateformes internet) facilitant le partage de ressources entre exploitations seront analysés. Enfin, des exemples de filières intégrées seront présentés en fin de module pour ouvrir les discussions sur le rôle des filières dans le partage des ressources.

Plusieurs journées sur le terrain sont aussi prévues pour rencontrer directement des agriculteurs et les interroger sur leurs stratégies de partage de ressources. Une analyse transversale des cas étudiés et rencontrés sera effectuée pour discuter des freins, leviers, intérêts et limites de ces stratégies pour répondre aux enjeux du monde agricole.

Objectifs pédagogiques

  • Acquérir des compétences en analyse des stratégies des exploitations (notion de modèle d’action et différents niveaux de décisions) en lien avec leur contexte socio-économique
  • Mieux comprendre quelles sont les stratégies mises en place à l’échelle des exploitations pour partager des ressources entre : quelles ressources échangées, quels éventuels autres acteurs impliqués, quels outils utilisés, quelles structures d’appui
  • Réaliser le diagnostic de la stratégie d’une exploitation (Ferme de Grignon). Construction du guide, réalisation de l’enquête et analyse des données recueillies
  • Analyser les différents cas présentés de manière transversale : freins, leviers, intérêts et limites des stratégies mises en place pour partager des ressources

effectifs minimal / maximal:

10/20

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Vos modalités d'acquisition :

  • Evaluation des grilles remplies pour chaque cas d’étude (par groupe).

Remplissage de grilles pour chacun des cas présentés ou rencontrés (cf Annexe). Les grilles sont ramassées et évaluées.

  • TD Ferme de Grignon

Les étudiants préparent un questionnaire d’enquête (en lien avec le cours Exploitations agricoles) pour interroger la ferme de Grignon : quelles sont les ressources partagées par la ferme et d’autres exploitations ? Quelles sont les stratégies mises en œuvre ? Pour répondre à quels objectifs ? (ex : main d’œuvre via un Groupement d’employeur, groupement technique informel européen sur l’élevage laitier pour les connaissances…).  Les compte-rendus par groupe seront évalués.

  • Evaluation finale

A partir :

  • des grilles réalisées pour chaque cas d’étude
  • des cours méthodologiques
  • des définitions vues en cours
  • d’une bibliographie complémentaire (sur des initiatives non présentées ou non vues sur le terrain)
  • d’enquêtes complémentaires

Les étudiants travailleront par groupe et présenteront en fin de module de nouveaux cas de partage de ressources. Comme pour les interventions au cours du module, ils présenteront les acteurs impliqués et leurs stratégies, les ressources partagées et les outils utilisés. Ils analyseront les intérêts et limites de leur exemple. Exemple de cas possibles : méthanisation, autres filières,…

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 10

Le coefficient de l'UE est : 1

Pour les étudiants du diplôme Parcours IAE forestier (ingénieur AgroSupDijon)

Vos modalités d'acquisition :

  • Evaluation des grilles remplies pour chaque cas d’étude (par groupe).

Remplissage de grilles pour chacun des cas présentés ou rencontrés (cf Annexe). Les grilles sont ramassées et évaluées.

  • TD Ferme de Grignon

Les étudiants préparent un questionnaire d’enquête (en lien avec le cours Exploitations agricoles) pour interroger la ferme de Grignon : quelles sont les ressources partagées par la ferme et d’autres exploitations ? Quelles sont les stratégies mises en œuvre ? Pour répondre à quels objectifs ? (ex : main d’œuvre via un Groupement d’employeur, groupement technique informel européen sur l’élevage laitier pour les connaissances…).  Les compte-rendus par groupe seront évalués.

  • Evaluation finale

A partir :

  • des grilles réalisées pour chaque cas d’étude
  • des cours méthodologiques
  • des définitions vues en cours
  • d’une bibliographie complémentaire (sur des initiatives non présentées ou non vues sur le terrain)
  • d’enquêtes complémentaires

Les étudiants travailleront par groupe et présenteront en fin de module de nouveaux cas de partage de ressources. Comme pour les interventions au cours du module, ils présenteront les acteurs impliqués et leurs stratégies, les ressources partagées et les outils utilisés. Ils analyseront les intérêts et limites de leur exemple. Exemple de cas possibles : méthanisation, autres filières,…

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 10

Le coefficient de l'UE est : 1

Programme détaillé

1 – Rappel sur les enjeux environnementaux, sociaux et économiques que doivent gérer les exploitations agricoles

Lien avec les enjeux et défis vus au début de l’année. Quels sont les enjeux pour les exploitations en productions végétales ? En productions animales ? Liens entre les deux ?

2 - Réflexion par groupe à partir de l’expérience déjà connue en stage exploitation

Brain storming sur ce qu’ils ont vu en stage et quelles ressources étaient partagées entre plusieurs exploitations et dans quel objectif.

3 - Apports théoriques sur les définitions et les méthodes

  • L’objet d’étude : les exploitations agricoles. Rappels sur ce qu’est la structure d’une exploitation, le fonctionnement, les objectifs, les perspectives. Introduction au modèle d’action et aux différents niveaux de décisions (stratégique, opérationnel, tactique) en lien avec les objectifs de l’agriculteur, les ressources disponibles de l’exploitation, le contexte socio-économique. Introduction à l’analyse des stratégies des exploitations agricoles (pour aller plus loin que le TD de première année). Quelles méthodes pour analyser ces stratégies et leur diversité ? (enquêtes, typologies, analyse de données).
  • Quels freins aux évolutions des pratiques des exploitations agricoles ? Cas de la transition agroécologique
  • Quels types de ressources peuvent être partagés ? Introduction à la notion d’action collective (les différents types d’actions : pour créer / innover ensemble et/ ou pour utiliser des ressources / objets ensemble)
  • Construction d’une grille pour analyser les cas d’étude et initiatives rencontrées sur le terrain (cf Annexe, grille qui sera discutée avec les étudiants)

3 – Présentation de cas d’étude

Pour chaque cours, les intervenants abordent : les types de ressources partagés, les acteurs impliqués et leurs stratégies, les outils utilisés. Ils proposent aussi un échange autour des intérêts/ limites du cas étudié. Exemples :

  • Orientés production : assolement collectif, maternités collectives en élevage porcin, méthanisation collective, CUMA motorisée, GAEC, coopératives, plateforme internet
  • Orientés transformation : séchoirs collectifs, moulins collectifs
  • Orientés commercialisation : magasins de producteurs, sites internet, AMAP
  • Exemples intégrés : coopératives, filière Comté, filière poulets de Loué, site industriel de Pomacle-Bazancourt

4 - Visites sur le terrain

Deux jours de visites à la rencontre d’exploitations partageant des ressources pour la production, la transformation ou la commercialisation (cf parmi les exemples ci-dessus). Une journée dans le sud de Paris : les ressources partagées en agriculture urbaine (X. Guiomar)

Mots clés

Exploitation agricole ; Stratégie ; Ressources ; Enjeux ; Production ; Filières

Support pédagogique multimédia

Oui

Veuillez patienter