v2.8.0 (4333)

Enseignement scientifique et technique - 1AG-SVM-Bioch-Génét-Microbio : Biochimie - Génétique moléculaire - Microbiologie : comprendre et modifier le vivant à l’échelle moléculaire et cellulaire

Descriptif

  • Le fil directeur est l’étude des propriétés biologiques ou d’intérêt de quelques classes choisies de biomolécules (hors acides nucléiques étudiés en biologie moléculaire). Leurs propriétés seront mises en relation avec la production, la transformation ou la santé, en soulignant les questions de sciences et les grandes découvertes associées.
  • Les cours fourniront une introduction : - à la génomique et à ses applications, - à la mise en évidence et à l'utilisation de polymorphisme nucléotidique. Les TD illustreront les points précédents sous forme d'exercices sur des exemples choisis qui pourront varier selon les groupes et/ou les années : - Alignements de séquence et phylogénie moléculaire (clonage de gènes), - Étude de la fonction d'un gène, création de mutants (inactivation ou surexpression de gènes), - Utilisation de polymorphismes nucléotidiques (mise au point de diagnostic)
  • Les micro-organismes sont les organismes les plus abondants et les plus divers sur notre planète. Ils jouent des rôles clés pour l'environnement et pour les activités humaines : équilibre des écosystèmes, effets sur la santé des humains, des animaux et des plantes, utilisations dans les transformations alimentaires, biotechnologiques, etc. Leur étude (génétique, métabolisme, physiologie, évolution) est nécessaire à la compréhension et la gestion des interactions écologiques, de la santé et des utilisations biotechnologiques. De plus, les informations découlant de l’étude des microorganismes sont aussi à la base de nombreux concepts de la biologie actuelle et de développements technologiques

Objectifs pédagogiques

  • Développer la capacité de mettre en relation les propriétés d’intérêt ou indésirables de systèmes biologiques complexes avec le niveau moléculaire (les biomolécules, leurs interactions et leurs assemblages).
  • Développer la capacité à analyser la démarche expérimentale mobilisée pour évaluer ces propriétés
  • Faire appréhender la variabilité biochimique des bioressources, qui sous-tend l’ingénierie moléculaire du vivant.

En complément des notions générales de génétique moléculaire déjà acquises par les étudiants, ce module fournira, à travers des exemples concrets, un aperçu des développements récents de la génomique et de ses applications dans les sciences de la vie. Les cours serviront d'introduction à la réalisation d'exercices par les étudiants sous forme de travaux dirigés qui illustreront l'éventail des approches basées sur la biologie moléculaire. L'objectif est d'initier les étudiants au langage et aux concepts de ce domaine.

En s'appuyant sur les bases de biologie cellulaire et moléculaire acquises antérieurement (Classes de terminale et préparatoires, Université), cet enseignement a deux objectifs principaux :

  • Montrer ce qui fait la particularité des micro-organismes procaryotes et eucaryotes en termes de structures cellulaires, de génétique, de physiologie et de métabolisme.
  • Mettre en avant les particularités à la base de l'utilisation des micro-organismes dans les domaines de compétence d'AgroParisTech

26.25 heures en présentiel

Soit 26.25 heures de travail global estimé pour l’étudiant.

Diplôme(s) concerné(s)

UE de rattachement

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

test

Format des notes

Numérique sur 20

Pour les étudiants du diplôme Ingénieur AgroParisTech

Vos modalités d'acquisition :

Il sera organisé trois examens (un par discipline), chacun ayant le même poids pour le calcul de la moyenne générale à cette UE.

Examen écrit de 45 minutes, contrôle de connaissances par des questions soit ouvertes (réponse écrite de quelques lignes au maximum), soit à réponse "QCM".

Pour l'examen de Microbiologie, en plus de l'examen écrit, une partie de la note sera basée sur un rapport de TP, effectué en binôme. (Concernant l'année 2020-2021, cette organisation dépendra de la possibilité d'effectuer des séances de TP, compte tenu de la situation sanitaire vis-à-vis la Covid19.)"

Le rattrapage est autorisé (Max entre les deux notes)
  • le rattrapage est obligatoire si :
    Note initiale < 6
  • le rattrapage peut être demandé par l'étudiant si :
    6 ≤ note initiale < 12

Le coefficient de l'UE est : 3

Programme détaillé

  •   Protéines : repliement normal et pathologique. Exemple des maladies neurodégénératives. Assemblages de polysaccharides : parois lignocellulosiques.
  • Variabilités, propriétés biologiques, bioraffinerie.
  • Les substances toxiques en biologie... poisons ou médicaments ? 

  • Introduction
  • Structures microbiennes et fonctions
  • Métabolisme
  • Génétique microbienne
  • Taxonomie et épidémiologie moléculaires.

Mots clés

biochimie, biologie structurale, biotechnologies, maladies conformationnelles, variabilité biochimique du vivant, bioraffinerie, métabolites secondaires, toxicité des biomoléculesmicro-organismes, bactéries, structures cellulaires, génétique, métabolisme, physiologie, génétique moléculaire, génomique, polymorphisme, biodiversité

Méthodes pédagogiques

Cours magistraux et TP

Support pédagogique multimédia

Oui

Veuillez patienter