v2.11.0 (5356)

Master - MASTER - AGROSCIENCES, ENVIRONNEMENT, TERRITOIRES, PAYSAGE, FORET

Contexte

Il s'agit de former des étudiants qui s'intéresseront aux croisements entre production agricole, environnement, gestion des territoires et changements globaux.

Objectif

La mention vise à former les étudiants dans le domaine de la gestion durable des ressources et des milieux, des paysages et des territoires notamment dans un contexte d’espaces anthropisés, dans les pays du Nord et du Sud. Elle s’appuie sur un ensemble d’approches systémiques associant les échelles locales et globales tout comme les dynamiques temporelles pertinentes.

contenu

La formation donne une place importante à la modélisation, à ses fondements théoriques, mathématiques et statistiques, ainsi qu'aux autres méthodes de recherche (expérimentale, participative, d'enquête) permettant, combinées, de mieux appréhender les systèmes agricoles, forestiers et écologiques complexes. Les étudiants formés devront pouvoir mobiliser des démarches scientifiques appropriées pour contribuer à traiter les grands problèmes de gestion des ressources, notamment écologiques (du maintien de la biodiversité à la maîtrise des espèces invasives), alimentaires (de la sous-alimentation aux modes de production agricole écologiques), en lien avec la qualité de la ressource (de la fragilité des sols à la pollution atmosphérique) et en lien avec les espaces (de la gestion des paysages et des forêts aux changements climatiques globaux), d'aujourd'hui et de demain.

La première année de master aborde les grandes questions sociétales touchant aux domaines précités, apporte les compléments disciplinaires généraux pour les traiter dans les domaines des sciences naturelles, biotechniques, et sociales. Elle permet d'acquérir les bases communes nécessaires à une vision intégrative avant la seconde année de master, où un approfondissement disciplinaire plus marqué ou volontairement transdisciplinaire sera réalisé dans les différentes spécialités. Par ailleurs, cette formation Master accorde une importance particulière à l'autonomie et la capacité d'auto-apprentissage des étudiants A partir d'une base solide délivrée en M1 qui permet aux étudiants d'aborder les problématiques environnementales dans leur complexité (différentes échelles de temps et d'espace), le master propose cinq parcours différents qui permettent aux étudiants de se spécialiser.

Acronyme  Intitulé de la formation 
ACTES Agroécologie, Connaissances, Territoires Et Société
CLUES Climate, land use and ecosystem services
AAE De l'agronomie à l'agroécologie
GSSE Gestion des sols et services écosystémiques
TDPP Théorie et démarche du projet de paysage

mots clés

agrosciences, environnement, territoires, paysage, sols, agroécologie, agronomie, biodiversité, changements climatiques, écologie, société, écophysiologie

domaines d'enseignement

Sciences et Ingénierie Agronomiques, Forestière, de l'Eau et de l'Environnement.

domaines ParisTech

Agronomie, Aménagement du territoire, Développement durable, Environnement, Milieux naturels - Ecosystèmes, Sciences animales, Sciences végétales.

domaines Saclay

GS BIOSPHERA.

niveau requis

À partir du mois de mars 2023, le dépôt des candidatures en première année de master s'effectuera sur la plateforme nationale de recrutement et de candidature "Mon Master" : un seul dossier, un calendrier unique.

compétences acquises

https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/34156/

Les connaissances se fondent sur différentes disciplines comme l’agronomie, l’écologie, les sciences des sols et du bioclimat, les sciences du paysagisme, la géographie, l’économie  et les sciences sociales appliquées au territoire et au développement.

La mise en cohérence de cette diversité disciplinaire est assurée par des enseignements mettant en œuvre des approches intégratives des processus, dans le temps et l’espace, et montrant leurs interconnexions.

- Analyser la complexité des systèmes agricoles et forestiers

- Identifier les problèmes environnementaux et du développement territorial, dans une démarche systémique

- Diagnostiquer l’état d’un écosystème et maîtriser les concepts et outils nécessaires à la gestion d’un écosystème

- Maîtriser les outils d'analyse et de gestion des territoires

- S’adapter dans des milieux agricoles, territoriaux, environnementaux, forestiers en transition permanente

- Rechercher des innovations permanentes adaptées au secteur agricole

- Mettre en œuvre des décisions au regard de l'ensemble des données scientifiques, techniques, sociologiques des systèmes agricoles et forestiers

- Mener une réflexion sur les enjeux et les outils du développement durable et sur les services écosystémiques

- Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention

- Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

- Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale

- Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines - Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines

- Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

- Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles

- Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d'une équipe

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité

- Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

 

 

 

métiers

Secteurs d’activités :

- A : Agriculture, Sylviculture et pêche 

- M72 : recherche développement scientifique   

Type d'emplois accessibles :

- Conseiller / consultant en agriculture et forêt 

- Animateur de groupe de développement 

- Chargé d’études en aménagement du territoire et environnement 

- Gestionnaire de risque chargé de l’évaluation environnementale 

- Chargé d'études et de recherche agricole 

- Chargé de la protection du patrimoine naturel 

- Chargé de mission / coordinateur de projet  

débouchés

L'objectif de la mention est de former par la recherche et à l’aide de professionnels en activité des cadres pour la recherche et pour le secteur professionnel public et privé, ayant une formation dans les domaines de la production agricole (fonctionnement des agroécosystèmes et leur gestion), de l'environnement dans toutes ses composantes (mesures d'impacts, gestion et valorisation des déchets, évaluation et prévention des risques, politiques de conservation), de la gouvernance des paysages et des territoires.

Les cadres issus de cette formation seront confrontés aux enjeux multiples de la production et de la gouvernance des ressources aux échelles locales, régionales, nationales ou internationales, en particulier ceux de la sécurité alimentaire, de la protection de l’environnement, de la qualité du cadre de vie, et de l’adaptation aux changements globaux tant de nature physique (changements climatiques en particulier) que socio-économiques (internationalisation des échanges par exemple, conditions de travail…) et institutionnels (normes et modes de gouvernement). Dans cette perspective, ils acquièrent des compétences aussi bien techniques que de médiation et s’orientent vers des métiers liés à l’environnement ou à l’aménagement.

Activités visées

- Pilotage de projet en agronomie, agriculture, territoires, forêts, paysages,  et animation d’équipe en contexte multiculturel 

- Diagnostic des problèmes et analyse des besoins des espaces naturels, habitats et espèces en dimension multi-échelle et multi-partenariale 

- Analyse fonctionnelle des systèmes agricoles, forestiers et écologiques complexes  

- Gestion agricole intégrée conciliant préservation des habitats et ressources naturels et fonctionnement de l’exploitation agricole 

- Conception de solutions innovantes et durables face aux défis posés par les transitions sociologiques, écologiques, énergétiques 

- Conseil en innovation  

- Accompagnement au changement  

 

Parcours

Unités d'enseignement

UE Type d'enseignement Domaines Catégorie d'UE Credit Ects Volume horaire Responsables Periode de programmation Site pédagogique
int-FOEBE FOEBE Enseignement scientifique et technique UE d'approfondissement. 3 Julie CAVALLASCA,
Benoît GABRIELLE
Veuillez patienter